©2018 BY MAPETITEFRANCE. PROUDLY CREATED WITH WIX.COM

Le Dernier Jour d'un Condamné-Victor Hugo.

SKU: 1

Tout à coup, l’un des valets m’a enlevé ma veste, et l’autre a pris mes deux mains qui pendaient, les a ramenées derrière mon dos, et j’ai senti les nœuds d’une corde se rouler lentement autour de mes poignets rapprochés. En même temps, l’autre détachait ma cravate. Ma chemise de batiste, seul lambeau qui me restât du mou d’autrefois, l’a fait en quelque sorte hésiter un moment : puis il s’est mis à en couper le col.

A cette précaution horrible, au saisissement de l’acier qui touchait mon cou, mes coudes ont tressailli, et j’ai laissé échapper un rugissement étouffé. La main de l’exécuteur a tremblé.

-Monsieur, m’a-t-il dit, pardon ! Est-ce que je vous ai fait mal ?

Ces bourreaux sont des hommes très doux

    ₦6,000.00Price